malaise

  • Éviter l'intoxication au monoxyde de carbone !

    Rassurez-vous je ne m'invite pas chez tout le monde ... seuls les plus imprudents, négligents ou insouciants m'intéressent.

    Je suis un gaz incolore, inodore et toxique.

    Je suis le résultat d'une combustion incomplète (quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence...)

    J'aime les installations de chauffage défectueuses ou mal réglées comme les chaudières et les chauffe-eaux, les chauffages d'appoints (pas électrique), les cheminées...

    J'aime aussi les appareils ménagers à gaz (cuisinière, four..), les véhicules et les autres appareils à combustion comme les tondeuses, les disqueuses...

    Je suis composé d'un atome d'oxygène et d'un atome de carbone. Les gens me surnomment CO.

    Je suis le MONOXYDE DE CARBONE !

    POUR M'ÉVITER :

    - entretenez régulièrement vos installations par des professionnels
    - vérifiez la bonne ventilation des bouches d'aération et ne calfeutrez pas les entrées et sorties d'air
    - installez des détecteurs de CO ( attention: différent d'un détecteur de fumée)
    - ventilez régulièrement (10 min/ pièce même l'hiver).

    Votre détecteur se met à sonner, que faire ?

    - Restez calme et aérez largement l’habitation.
    - Éteignez si possible tous les appareils à combustible.
    - Quittez l’habitation en laissant toutes les portes et fenêtres ouvertes.
    - Appelez le numéro d’urgence de votre installateur, fournisseur de gaz ou propriétaire.

    Ne retournez pas dans l’habitation tant que l’alarme n’a pas été arrêtée. Après exposition à de l’air frais, l’alarme pourra encore retentir pendant 10 minutes.

    Des personnes présentent des symptômes comme des maux de tête ou des nausées :

    - Sortez de l'habitation
    - Alertez immédiatement les secours (15-18-112)

    Lire la suite