Julien 12 ans

A 12 ans, il sauve un père et son fils de la noyade

« Il a appris les bons gestes seulement quelques jours avant l’incident »

Julien Roumat, 12 ans, a sauvé un père et son fils de la noyade grâce à son courage et au stage de sauvetage qu’il suit.

C’est à Biarritz que se déroulent les faits. Le dimanche 7 août, alors que Julien joue dans l’eau, il entend des appels à l’aide. Il repère alors un père et son fils, accrochés à un rocher, en situation de péril. Le père a les jambes tétanisées et ne peut plus nager.

Fort de son courage et usant de ses bons réflexes, le jeune garçon parvient à ramener les individus sur la plage. Sur sa petite planche de surf, il installe le garçon à l’avant et fait s’accrocher le père à l’arrière, puis il les tracte jusqu’au rivage. Les secouristes prennent ensuite le relai.

Julien a appris les bons gestes seulement quelques jours avant l’incident, lors d’un stage de sauveteur qu’il suit au poste de secours à proximité.

Si cette histoire nous rend admiratif du comportement de Julien, elle nous amène aussi à nous demander : donnons-nous assez de place à la sensibilisation des enfants aux gestes de premiers secours ? 

Voici quelques informations et éléments de réflexions sur le sujet :

Le dispositif Apprendre à Porter Secours (APS) à l’école pour les moins de 10 ans

L’Éducation Nationale préconise l’enseignement du secourisme au travers d’un dispositif nommé « Apprendre à Porter Secours » qui concernent les enfants de la maternelle jusqu’à la fin de l’élémentaire. C’est alors aux enseignants d’assurer la mise en place de ce dispositif au sein des écoles. Ils peuvent être accompagnés par leur circonscription, des associations, des professionnels extérieurs. Cependant, le constat est que parfois, cet enseignement n’est pas évident à mettre en œuvre.

Aujourd’hui, Protéger Alerter Secourir s’inscrit en tant que ressource pour « Apprendre à Porter Secours » de 3 manières différentes :

  • Pour les élèves, grâce au jeu SECOURISTE, pour réviser de manière ludique des savoirs appris en classe et/ou à la maison
  • Pour les enseignants, grâce à l’outil pédagogique SECOURISTE qui constitue un support de travail précis, complet et conforme aux demandes institutionnelles
  • Pour les élèves ET les enseignants, grâce aux propositions d’animations pédagogiques SECOURISTE dispensées directement au sein des classes par des professionnels de l’enseignement et de la formation.

Si le dispositif APS concerne principalement l’école, de nombreuses structures éducatives comme les centres sociaux savent se saisir des enjeux éducatifs relatifs à la sensibilisation aux gestes de premiers secours et mettent en place des moments de prévention. À l’identique des propositions faites aux écoles, Protéger Alerter Secourir peut aussi accompagner ces structures dans leur projet.

La formation PSC1 à partir de 10 ans et le dispositif éducatif « Gestes Qui Sauvent » au collège-lycée.

Peu de personnes le savent, mais il est possible de passer la formation PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) dès 10 ans ! Cette formation semble indispensable pour prévenir des incidents de la vie quotidienne et apprendre à chaque citoyen les gestes qui sauvent.

En plus de cela, l’éducation aux gestes de premiers secours se poursuit dans les établissements scolaires grâce au dispositif « Gestes Qui Sauvent ».

Aujourd’hui, Protéger Alerter Secourir s’inscrit au sein de ces enseignements grâce à ses ressources pédagogiques professionnelles et innovantes, tant au sein des formations que des classes.

La prévention à la maison

Se familiariser aux gestes qui sauvent est une action qui doit être répétée dans le temps pour qu’elle soit efficace. Ainsi, en plus des actions qui peuvent être mises en œuvre à l’école, en centre de loisirs ou dans le cadre de formations, vous pouvez vous aussi agir à la maison pour prévenir des incidents et développer les bons réflexes !

Pour cela, Protéger Alerter Secourir vous propose le jeu éducatif SECOURISTE ainsi que son Kit Défis Kid, pour voir et revoir les conduites à tenir en cas de malaise, plaie, brûlure, traumatisme, perte de connaissance et arrêt cardiaque.

 

Manon

Sources : https://www.tf1info.fr/societe/biarritz-un-adolescent-sauve-une-famille-de-la-noyade-2228902.html ; https://eduscol.education.fr/


Un accident arrive si vite et sans prévenir !

Pour vous préparer au mieux à lui faire face un jour : FORMEZ-VOUS.

En formation vous découvrirez des techniques simples et accessibles à tous qui vous permettront d'être plus serein ce jour là pour une action efficace.

DÉCOUVRIR LES GESTES QUI SAUVENT EN JOUANT C'EST POSSIBLE :

PSC1 gestes qui sauvent secourisme noyade SNSM