Uve site 250a

Urgence vitale évidente

L'approche d'une victime et son observation doivent permettre d'identifier rapidement l'existence d'une détresse visible qui peut à très court termes engager son pronostic vital.

"Si je ne fais rien tout de suite la victime risque de mourir !"

Identifier une détresse immédiatement vitale

Cette image représente trois situations d'urgences vitales :
- l'étouffement total,
- l'arrêt cardiaque,
- l'hémorragie.

Si ces trois situations nécessitent une réaction immédiate seuls l'étouffement total (aucun son ne sort de la bouche de la victime) et l'hémorragie externe (écoulement de sang visble) sont évidents pour le secouriste à déceler au premier coup d'oeil. L'arrêt cardiaque, tout aussi urgent à traiter, nécessite une phase d'aboradge et de contrôle pour le confirmer (test de la conscience et de la respiration).


Extrait des recommandations relatives aux unités d'enseigenement "Premiers Secours en Équipe"
de Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises

... L'approche de la victime et son observation permettent de noter rapidement :

- son apparence et le contexte dans lequel elle se trouve, ce qui permet le plus souvent de savoir s'il s'agit d'un blessé ou victime d'un malaise ou d'une maladie;

si un traumatisme du rachis est suspecté, demander à la victime de ne pas bouger la tête et en réaliser immédiatement le maintien de manuel si besoin (stabilisation).

- sa position (allongée, assise, debout...);

- l'existence d'une détresse vitale évidente.
Ce peut-être :
                       * une obstruction grave des voies aériennes par un corps étrange;
                       * une hémorragie externe.


Un accident arrive si vite et sans prévenir ! Pour vous préparer au mieux à lui faire face un jour : FORMEZ-VOUS.

En formation vous découvrirez des techniques simples et accessibles à tous qui vous permettront d'être plus serein ce jour là pour une action efficace.

DÉCOUVRIR LES GESTES QUI SAUVENT EN JOUANT C'EST POSSIBLE :

Uve site 250a

douleur poitrine infarctus arrêt cardiaque douleur thoracique gestes qui sauvent PSC1 SST coeur étouffement hémorragie